Invité de La Matinale du mardi 18 février, le député mouvement Echâab Khaled Krichi a considéré que « la dissolution du parlement est une solution amère, mais acceptable puisqu’elle est constitutionnelle. »
Il a ajouté que « le coût d’élection anticipée est équivaut au coût de la guerre. »
Krichi a indiqué que « la tenue d’élection anticipée aura un coût politique très élevé. »