Le secrétaire général adjoint de l’Union générale du Travail Sami Taheri a déclaré mardi, que « l’UGTT est intervenu dans la résolution de la crise de formation du gouvernement, parce qu’un danger menace le pays, suite à des chantages et des pressions. »
Taheri a estimé que « le gouvernement pourrait être annoncé auhourd’hui, s‘il n’y aura pas d’entraves. » assurant l’avancement des concertations.