Invité de Houna Shems du mardi 25 février, le 2è vice-président au parlement Tarek Fetiti a considéré que « la polémique sur l’octroi de passeports diplomatiques aux députés n’est qu’une tempête dans un verre d'eau. »
Tarek Fetiti a exprimé ses craintes quant à « l’exploitation de cette affaire pour dissimuler d’autres sujets. »
Il a indiqué par ailleurs, que « le passeport diplomatique n’accorde aucun profit »
« Le député sera contrôlé, ainsi que ses bagages dans les aéroports et il paiera aussi le timbre fiscal de 60dt. »a-t-il précisé.
Il a indiqué que les anciens députés ont bénéficié de passeports diplomatiques.