Le chargé de communication au ministère des Affaires Etrangères Bouraoui Limam a assuré lors de son intervention dans Houna Shems « le décès de 10 Tunisiens résidents en France par le coronavirus. »
Bouraoui Limam a révélé que « les délégations diplomatiques Tunisiennes à l’étranger se chargeront des frais d’enterrement provisoirement. »
Ils seront enterrés dans les cimetières islamiques.
Il a assuré par ailleurs que « les vols de rapatriement des Tunisiens bloqués à l’étranger se poursuivent malgré les contraintes