Lors de son intervention dans Houna Shems, mercredi 1er avril, le président de la commission des finances au parlement Iyadh Elloumi a considéré que « la Tunisie a besoin de l’union, à un discours d’assurance et non de critique. » et ce, en commentant le discours du président de la République donné hier, au démarrage de la réunion du conseil de la sécurité nationale.
Dans un message adressé à Kais Saied, Elloumi a déclaré: « nous ne sommes pas un conseil législatif, mais l’Assemblée des Représentants du Peuple car notre mission est législative, comme on a un rôle de contrôle. »