L’expert économique Ezzedine Saidane a considéré que la décision de baisse du taux d'intérêt directeur de 100 points de base est « très faible et isolée. »
Saidane a ajouté lors de son intervention dans Houna Shems, que « l’impact de cette décision sur les institutions se verra à partir du mois de mai. »