Le directeur des examens au ministère de l’Education Omar Ouelbeni a déclaré, jeudi, lors de son intervention dans Houna Shems que « les examens nationaux se tiendront en juillet ou début aout, si nécessaire. »
Ouelbeni a précisé que plusieurs scénarios sont possibles dans ces conditions exceptionnelles, et pour faire face à la propagation du coronavirus.
Il a indiqué que « si le confinement se poursuit jusqu’au 19 avril, sans prolongation, les cours reprendront normalement sans changement du calendrier. »
« Au cas où le confinement général se prolonge après le 19 avril, d’autres mesures sont prises, dont le report des examens nationaux à la fin du mois de juin. »A-t-il précisé.
Ouelbeni a ajouté : « si le confinement se poursuit à la fin du mois de mai, la priorité sera donnée aux classes terminales et l’achèvement des programmes scoalires. Les examens se tiendront pendant la 2e semaine de juillet les examens nationaux pendant le même mois. »