La présidente du Parti destourien Libre Abir Moussi a assuré lors de son intervention dans Houna Shems que les blocs parlementaires se sont accordés à donner au gouvernement un délai de deux mois de délégation de pouvoir législatif, en lien avec l’épidémie du coronavirus.
Moussi a expliqué que la plupart des blocs parlementaires, sauf le sien, ont refusé la période de deux mois au départ et se sont abstenus à accorder seulement une période d’un mois.
«une réunion est actuellement en cours avec le gouvernement. La situation s'oriente vers le déblocage. »a-t-elle ajouté.