L’avocat et activiste politique Imed ben Hlima a assuré mardi, que le sit-in de Bardo suspendu hier, se poursuivra « après la levée du confinement sanitaire et aura un avenir politique. »
Invité de La Matinale, Ben Hlima a estimé que « les élections des cartons et des affamés doivent prendre fin. »
Il a indiqué qu’ils sont en train de mettre en place des coordinations régionales en préparation des protestations après le déconfinement.
Ben Hlima a rappelé que le sit-in de Bardo appelle à « mettre en place le tribunal constitutionnel et la révision de la loi électorale, ainsi que la distribution des pouvoirs entre le président de la République et le Chef du gouvernement. »