L’activiste politique Lazher Akremi a déclaré vendredi, que « le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh n’est plus crédible suite à son affaire de conflit d’intérêts, quels que soit les résultats de l’enquête. »
Invité de Houna Shems, Akremi a considéré que « Fakhfakh est achevé politiquement et son sort est entres les mains d’Ennahdha. » assurant par ailleurs, que « Fakhfakh est visé depuis sa nomination. »