Le dirigeant au sein d’Ennahdha Samir Dilou a déclaré que « le conseil Echoura va se réunir et prendre position quant à l’affaire du conflit d’intérêts concernant Elyes Fakhfakh. »
Lors de son intervention dans Houna Shems du jeudi, Dilou a indiqué que « le simple soupçon n’est pas suffisant, il faut attendre les arguments qui condamnent le chef du gouvernement. »
« Une fois que ces arguments sont présentés par l’une des institutions chargées de l’affaire, les partis peuvent prendre une décision. »a-t-il ajouté.