Le président Directeur-Général de la Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (Sonede) Mesbeh Helali est revenu sur la hausse des factures dernièrement.
Helali a expliqué que « les agents de la Sonede ne sont pas parvenus à prélever les compteurs pendant la période du confinement sanitaire, alors des factures estimatives ont été élaborées sur la base du dernier trimestre de 2019. »
Il a assuré par ailleurs, que « les rectifications nécessaires seront effectuées. »