Le porte-parole du mouvement Ennahdha Imed Khemiri a déclaré mercredi, « qu’il faut investir dans les partis politiques et qu'on ne peut pas construire une démocratie sans partis. »
Invité de Houna Shems, Khemiri a assuré que « le régime politique en Tunisie est le choix du peuple dans la Constitution de 2014. »
« Les gouvernements indépendants ou de compétences indépendantes n’ont pas de base partisan ou populaire. Ce sont de faibles gouvernements. » a-t-il ajouté.