Le dirigeant au sein d’Ennahdha Mohamed ben Salem a considéré que « la levée d’immunité parlementaire du député Rached Khiari n’est pas des prérogatives du président du parlement Rached Ghanouhi mais de la justice. »
Lors de son intervention dans Houna Shems, ben Salem a ajouté que « ce n’est pas Ghanouchi qui a intégré Khiari au parlement. »
« La levée d’immunité est une question judiciaire, qui dépend d’une demande de la justice, puis son examen par une commission. »a-t-il précisé.