Le chargé général des litiges de l’Etat Ali Abess a déclaré que « les fonds gelés par la Suisse attendent la publication des jugements définitifs. »
Il s’agit d’environ 60 millions d’euros.

Lors de son intervention dans Houna Shems mardi, il a expliqué que « la partie tunisienne a convaincu la Suisse que les jugements par contumace respectent toutes les procédures judiciaires. »
La Suisse a demandé néanmoins, une note explicative.