L’ancienne ministre de la Santé Samira Marai a dénoncé l’absence de l’anticipation dans la prise des décisions et mesures nécessaires dans la lutte contre le coronavirus.
Invité de Houna Shems vendredi, Marai a considéré que « les mesures prises sont erronées, surtout avec le non-renforcement de leur application. »
Elle a estimé par ailleurs que «l’allégement des mesures en février était une décision erronée, notamment avec le début de la propagation du variant britannique. »