Le député Mongi Rahoui a appelé, mardi, à la dissolution de l’Assemblée des Représentants du Peuple.
« Il faut passer à des élections législatives basées sur de nouvelles lois. »a-t-il ajouté.
Invité de Houna Shems, Rahoui a considéré que « le Parlement est devenu un fardeau pour la Tunisie. »
« Il faut que les Tunisiens font pression pour sa dissolution et refaire les élections. »a-t-il indiqué.