Le député Iyadh Elloumi a assuré mardi, qu’il a démissionné de Qalb Tounes à contrecœur, « à cause d’un profond conflit avec certaines parties concernant le soutien du gouvernement. »
Invité de Houna Shems, Elloumi a déclaré que « le gouvernement Mechichi ne peut pas être indépendant et transformer les partis politiques qui le soutiennent en machines à voter. »
« Pour parvenir à des solutions entre le gouvernement et les partis qui le soutiennent, il faut des compromis. »a-t-il ajouté.
Il a indiqué aussi, « qu’un problème structurel au sein de Qalb Tounes a contribué à sa démission. »
« ma nomination en tant que président du bureau exécutif n’était que fictive. »