Le membre du comité de défense du président de Qalb Tounes Nebil Karoui, Mondher Belhadj Ali a déclaré que « le dossier de Karoui est plus que politisé. »
Belhadj Ali a ajouté lors de sa présence dans Houna Shems lundi, que « la présomption d'innocence ne s’applique pas sur tous les citoyens. »
Il a précisé que « les délais de la détention provisoire de Karoui ont pris fin, et il doit être libéré tout en poursuivant l’enquête. »