Le président du Conseil Echoura du mouvement Ennahdha Abdelkerim Harouni a assuré mardi, que « le mouvement est ouvert pour le dialogue et l’encourage. »
Invité de La Matinale de Shems Fm, mardi, Harouni a annoncé néanmoins, que « le mouvement refuse l’imposition de conditions préalables pour la tenue du dialogue. »
« Le départ de Mechichi contre la tenue du dialogue national est une condition inacceptable. » a-t-il ajouté.