La présidente du comité politique du mouvement Tahya Tounes Watfa Belaid a assuré mercredi, que « son parti estime que la défaillance actuelle en Tunisie réside en le régime politique et la loi électorale. »
Invitée de Houna Shems, Belaid a ajouté que « le président de la République avait exprimé son souhait de réviser le régime politique et la loi électorale. »
« Tahya Tounes défendra le changement de la loi électorale actuelle, qui engendre des alliances politiques anomales et ne laisse aucune partie assumer l’entière responsabilité de la gouvernance. »