L’avocat Imed ben Helima a déclaré mardi à Shems Fm, que «le président Kais Sied a rectifié son erreur par l’activation de l’article 80 et le limogeage du chef du gouvernement, car c’est lui qui a désigné hicheme Mechichi.»
Ben Helima a estimé que «le président aurait du choisir une personnalité plus forte qui ne peut pas être manipulée.»