Le député sur la région de Gafsa Adnen Hajji a qualifié les déclarations du président de la République sur la production du phosphate de « populiste».
Lors de son intervention dans l’émission Win enti Win ahna sur Shems Fm, vendredi, Hajji a ajouté «qu’aucune voie ferrée n’est bloquée.»
«On refuse qu’on sacrifie des boucs émissaires et qu’on accuse des députés.»a-t-il insisté.
Il a assuré par ailleurs que «la voie ferrée n°15 et des wagons ont été emportés par les inondations. »