Le député au parlement suspendu Ayachi Zammel a déclaré mercredi, qu' « au sein d’Ennahdha, certains sont prêts à retirer la confiance de Ghanouchi. »
Invité de Houna Shems, Zammel a ajouté que « Rached Ghanouchi s’est aussi dit prêt à se retirer de la présidence du parlement. »
Pour Zammel, « le parlement est fini politiquement et éthiquement, mais il n’est pas fini constitutionnellement et législativement. »
Il a ajouté: « au cas où le parlement reprend ses activités, il faut que ce soit avec des conditions et une durée déterminée. »
« Les députés s’engageront à suivre une feuille de route afin d’éviter les dérapages. »a-t-il ajouté.