Le député Ennahdha Samir Dilou a assuré mardi, que « le discours du président de la République n’est pas clair. »
Lors de son intervention dans Win enti Win ahna, Dilou s’est interrogé sur « le respect de la Constitution tout en recourant à des dispositions transitoires. »
Il a par ailleurs condamné les accusations de Saied envers « tous les députés car le parlement comporte des députés honnêtes. »
« Il n’ya rien qui l’empêche de poursuivre les députés qu’il accuse. »