Le président du parti Alliance pour la Tunisie Sarhan Nasseri a appelé à « la dissolution des partis politiques corrompus, notamment le mouvement Ennahdha et Qalb Tounes. »
Invité de Houna Shems, vendredi, Nasseri a indiqué que « ces partis ont des procès en cours. »
« La justice doit se prononcer. »
Il a estimé que « même les 113 dirigeants qui ont démissionné d’Ennahdha doivent être jugés car ils faisaient partie d’un régime corrompu. »