Le Président Directeur Général de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM) Habib Toumi a assuré mercredi 20 octobre, que « la présidence de la République prendra en charge les frais des médicaments des deux députés au parlement suspendu Hajer Bouhlel et sa collègue. »
Toumi a indiqué lors de son intervention dans Studio Shems, que « ces deux dernières seront contactées et informées de cette décision. »