La députée du mouvement Echâab au parlement suspendu Leila Hadded a estimé que « plusieurs parties participeront au dialogue initié par Kais Saied. »
Invité de La Matinale, Hadded a ajouté que « la participation des jeunes, dont parle le président, consiste en les jeunes qui font partie des partis politiques, à l’instar des jeunes du mouvement Echâab, du Courant Démocrate et même du mouvement Ennahdha d’une manière indirecte. »
Elle a ajouté qu’il est prévu que « les partis politiques et les organisations qui ont soutenu les mesures du 25 juillet feront partie du dialogue. »