Lors de son intervention dans Studio Shems lundi, l’avocate et proche de la famille de Zied Soua, qui a tenté d’attaquer la police à l’avenue Habib Bourguiba la semaine dernière, Monia Selmi a démenti les informations selon lesquelles il aurait voyagé dans l’une des zones de tensions en Syrie ou en Libye.
Me Selmi a ajouté que le père de l’auteur de cette attaque terroriste échouée, avait demandé de le placer à l’hôpital Razi depuis le mois de mai, après avoir attaqué un passant à Ksar Helal.
Elle a assuré que l’attaquant souffre de problèmes psychiatriques avancés, qu’il a obtenu le baccalauréat en 2010 avec la moyenne de 19.53, et qu'il a poursuivi ses études en Suisse puis aux Etats-Unis, où il a été embrigadé par des groupes extrémistes.