L’activiste politique et ancien membre de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) Sami ben Slama a dénoncé la tenue d’une conférence de presse, hier, par le mouvement Ennahdha pour répondre aux accusations sur le financement extérieur et les contrats de lobbying.
Invité de La Matinale de Shems, Ben Slama a qualifié la tenue de cette conférence d’ « insolence et d’impolitesse ».
« Au lieu de chercher les infracteurs parmi eux, ils sortent pour parler à l’opinion publique du développement de leurs réalisations imaginaires. »a-t-il ajouté.
Il a aussi estimé que « les dirigeants d’Ennahdha ont détruit le pays et ont corrompu le processus démocratique. »
« Ce sont des traitres avec un esprit antipatriote. Ils sont parvenus au Congrès américain pour empêcher l’arrivage de dons et de technologies de défense en Tunisie. »