Le vice-président au parlement suspendu Tarek Fetiti a assuré jeudi 27 janvier, « qu’il n’a pas été consulté au sujet de l’organisation de la plénière de commémoration de l’anniversaire de la Constitution de 2014, comme il n’a pas été convoqué à cette plénière. »
Lors de son intervention dans La Matinale de Shems Fm, Fetiti dit ne pas s’opposer à cette plénière « vu que le parlement n’a pas été encore suspendu. » Mais il a des réserves sur « cette manière de prise de décisions.»