Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, 30 mars 2016, le ministère de l’Intérieur a affirmé que les unités sécuritaires opérant à Béja ont pu démanteler une cellule terroriste, et ce après la collecte d’informations selon lesquelles un membre takfiriste se rendrait de façon répétitive dans une maison vide dans la région de Testour.
Les unités sécuritaires ont pu y arrêter deux individus qui, après investigations, ont avoué être adeptes de l’idéologie takfiriste, et ont également avoué se rendre dans cette maison dans le but de préparer des attentats terroristes.