La périodicité de la visite technique pour les véhicules particuliers sera dorénavant, une fois tous les deux ans, à partir de la 4ème année de la mise en circulation du véhicule et annuellement, à partir de la dixième année. Cette décision entrera en vigueur, dès le mardi 26 juillet 2016, a annoncé, vendredi, dans un communiqué, le ministère du Transport.