Intervenue lors de l’émission Malla Nhar, la déléguée d’El Menzah, Samia Sahloul, a indiqué que le crocodile sauvagement tué dans le zoo du Belvédère est mort noyé après avoir été frappé par des visiteurs à la tête avec deux grosses pierres.

La déléguée a fait savoir que l’autopsie a démontré que les poumons de la bête étaient pleine d’eau « le crocodile après avoir été frappé à la tête a perdu connaissance et s’est noyé dans la flaque d’eau, les poumons de l’animal étaient gonflés et pleins d’eau ».

Dans le même contexte, Samia Sahloul, a fait savoir que durant les vacances, les jeunes visiteurs commettent plusieurs incivilités et jettent des pierres sur les animaux « selon nos statistiques, les adolescents âgés entre 13 et 15 ans agressent le plus les animaux du zoo… nous avons trois phoques, un mâle et deux femelles qui sont souvent victimes de jets de pierre par les visiteurs ».

Au-delà des agressions commises contre les animaux, la déléguée d’El Menzah a annoncé que certains animaux avaient été volés du zoo. « Les 24 caméras du zoo sont concentrées sur les animaux rares pour éviter les vols… nous n’aurons jamais pensé que le crocodile puisse être tué par les visiteurs », a déclaré Samia Sahloul.

Enfin la déléguée a fait savoir que le zoo ne dispose pas du nombre suffisant d’agents pour sécuriser l’ensemble des animaux. Les normes internationales mentionnent 3 agents pour chaque hectare exploité. Prenant en considération ce chiffre le zoo du belvédère manquerait de 25 agents, avec seulement 3 gardiens et 7 agents-vétérinaires.