Dans une déclaration accordée à ShemsFM, le président d’Afek Tounes, fraîchement élu après le deuxième congrès du parti, Yassine Brahim, n’a pas écarté la possibilité de s’allier avec les partis du centre lors de prochaines élections municipales.

Concernant le Front du Salut dont la formation avait été annoncée ce week-end, Yassine Brahim a fait savoir qu’ils vont se concerter avec plusieurs partis du Front à l’instar du MPT. Pour autant le président d’Afek Tounes a écarté toute possibilité de ralliement au front tant que l’UPL en fait partie.

« Nous n’avons jamais eu de considérations pour l’UPL en tant que parti politique. Nous avons été dans la même coalition gouvernementale pour servir l’intérêt du pays. L’UPL c’est le parti de l’homme ce n’est pas un parti politique », a déclaré Yassine Brahim.