Invités de Studios Shems, les deux étudiants en droit Adnen Gargouri et Mariem Neffati ont précisé que l’hôpital Charles-Nicolle a refusé de soigner leur collègue après qu’il a été agressé par les policiers lors du sit-in organisé hier par les étudiants en droit .
Selon nos invités, l’hôpital a refusé de donner un certificat médical à leur collègue pour qu’il puisse porter plainte, ils ont précisé aussi que l’hôpital lui a demandé de dire qu’il a percuté un arbre. 
D’après les deux invités de Studios Shems, 40 personnes ont été blessées lors de la manifestation d'hier.