La délégation du FMI envoyée en Tunisie, a annoncé, lundi 17 avril 2017, avoir donné son accord pour le virement de la deuxième tranche du prêt dans le cadre d’un programme de crédit.

Cette deuxième tranche serait de 320 millions de dinars. L’accord avait été donné suite à un accord conclu concernant les priorités du gouvernement pour les réformes à entreprendre.

Avec cette nouvelle tranche, la valeur du crédit accordée à la Tunisie par le FMI s’élève à 638,5 millions de dollars.

Dans son rapport, la commission du FMI annonce que le pays fait face à une grave crise économique. Le déficit budgétaire a atteint des niveaux records ainsi que la partie du budget alloué à la masse salariale. La commission a aussi fait savoir que le taux de croissance doit atteindre le double à savoir 2,3% mais cela ne permettra pas d’endiguer la crise du chômage en particulier chez les jeunes dans les régions intérieures.