Saida Garrache, conseillère auprès de la présidence de la République, a déclaré à Shems FM aujourd’hui, que l’annonce de la démission du président de l’SIE Chafik Sarsar, ainsi que deux membres de l’instance était « une surprise pour tout le monde. »
Elle a assuré que la présidence de la République n’a pas reçu d’informations concernant des difficultés ou des pressions exercées sur l’ISIE.
Elle a tenu à préciser néanmoins, que l’instance est indépendante et que personne n’intervient dans ses décisions.