Le comité politique de Nidda Tounes a décidé de suspendre, la députée, Sabrine Goubantini, et de geler ses activités au sein du parti.

Sabrine Goubantini, a affirmé, lors de son intervention dans la Matinale, aujourd’hui 1er juin 2017, que des informations dangereuses ont circulé lors de la réunion de Nidaa Tounes, telles que le complot contre la sureté de l’État et la menace contre la sécurité nationale.

Elle a également indiqué que la réunion est en rapport avec Chafik Jarraya et les affaires traitées actuellement par la justice militaire.

Goubantini a ajouté que la discrimination ethnique à Nidaa Tounes n'arrêtera pas le fonctionnement de la machine de l'État et le processus de lutte contre la corruption.

Pour conclure, Sabrine Goubantini a fait savoir que plusieurs leaders et députés tiennent à la chute du gouvernement et que Nidaa Tounes n’a pas l’intention de soutenir le gouvernement et le chef du gouvernement dans la lutte contre la corruption.