Le programme spatial tunisien, élaboré par des compétences tunisiennes, œuvre actuellement au lancement d’un satellite tunisien à l’horizon 2025, a annoncé mercredi à Monastir, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalil Laamiri.

Ce satellite renferme plusieurs applications dans différents domaines dont la sécurité, la planification urbaine, l’agriculture et l’environnement, a-t-il signalé.

 

Les services de ce satellite peuvent être commercialisés à l’échelle régionale, a encore déclaré Laamiri en marge des travaux du colloque scientifique organisé à l’école nationale d’ingénieurs à Monastir, précisant que plusieurs pays avaient, déjà, lancé leurs satellites dont sept pays africains.

 

Evoquant les bureaux de transfert de technologie (BuTT) installés au sein des universités, le secrétaire d’Etat a souligné qu’un texte de loi relatif à la structure organisationnelle de l’université, chargée de la formation, de la recherche et de l’innovation sera publié dans les plus brefs délais.

 

Le secrétaire d’Etat a confirmé que les structures organisationnelles au sein des universités seront révisées, soulignant que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a entamé la réforme sur ce plan.