Suite à la décision d’interdiction de l'atterrissage des avions émiratis dans les aéroports tunisiens, une cellule de crise conjointe a été créée au sein du ministère du Transport composée de représentants du ministère des Affaires Etrangères, du ministère de l’Intérieur, de l’Office de l’Aviation Civile et des aéroports et des représentants de la compagnie aérienne ‘Emirates Airlines’.


Notons que la Tunisie et les Émirats Arabes Unis ont signé un accord de coopération dans le domaine du transport aérien, depuis 2000.