Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Khelifa Chibeni a assuré, ce matin, dans une déclaration à Shems que 16 éléments takfiristes ont  été arrêtés lors des émeutes nocturnes qu’ont connu certaines régions, ces derniers jours.


11 de ces derniers ont incité aux actes de pillage et saccage, dont deux qui ont contribué à l’incendie de biens. L’un d’eux est condamné à la résidence surveillée.
Il a ajouté qu’un dangereux élément takfiriste est impliqué dans les épisodes de troubles à Gafsa.


Le colonel a annoncé que 773 personnes ont été arrêtées au total, depuis le démarrage des émeutes nocturnes.