Le président de la République Beji Caied Essebssi a assuré, mardi, lors de l’ouverture de la réunion des signataires du Document de Carthage, qu’il ne peut pas y avoir d’union nationale sans l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), et l’Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat (UTICA).
Le président a assuré par ailleurs, qu’il refuse l’exclusion, ajoutant que la seule solution est le consensus.