Réunis mardi au palais de Carthage sous la présidence du Président Béji Caïd Essebsi, les signataires du Document de Carthage ont décidé la création d’une Commission, qui aura pour mission de définir les priorités de l’économie nationale et de proposer les réformes y afférentes, a déclaré le secrétaire général de l’UGTT Nourerdine Taboubi.

 

Cette commission aura comme délai une semaine pour finir son travail.
L’envoyé de Shems FM a déclaré que cette commission sera composée de deux représentants de chaque parti et de chaque organisation signataires du Document de Carthage.