Le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi a écarté aujourd'hui 13 mars 2018 toute crise de pouvoir dans le pays, précisant que le différend porte aujourd’hui sur des réformes de l’économie et de la législation.

 
D’après Ghannouchi, les signataires du Document de Carthage ont convenu de la création d’une commission d’experts pour apporter des solutions à la crise économique qui secoue le pays.
 
Les propositions de la commission seront présentées aux signataires du document de Carthage pour adoption ou modification “, a-t-il noté.
 
Ghannouchi a souligné que la question du remaniement ministériel n’a pas été évoquée au cours de la réunion, ajoutant que tout changement dans ce sens doit dépendre d’un programme de réforme économique et social clair.