Huit prisonniers passent ce mercredi les épreuves écrites de la session principale du baccalauréat 2019, indique le ministère de la Justice dans un communiqué.

Les candidats dans les différentes spécialités Informatique, lettres, Technique, Economie et gestion se répartissent entre les établissements pénitentiaires de Mornaguia, Mahdia, Sfax et Kébili.

Le ministre de la Justice, Mohamed Karim Jamoussi s’est déplacé mercredi à la prison civile de Mornaguia, où il s’est enquis des conditions de passage des épreuves du Bac.

Selon le communiqué, des séances de révision ont été organisées en faveur des candidats, sous la supervision d’enseignants spécialisés en coordination avec la Direction des prisons et de rééducation et les Commissariats régionaux de l’enseignement.

Les épreuves du Bac (session juin 2019) ont démarré ce matin avec la participation de quelque 131 mille 907 candidats.