La Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a infligé des amendes financières à trois médias, Express FM, Ibtissama FM et la chaîne de télévision privé Al Janoubia pour des infractions électorales.

Dans un communiqué publié vendredi, la HAICA expliqué qu’une amende de 20 mille dinars a été adressée au représentant légal de radio Express FM. L’infraction qui tombe sous le coup des articles 70 et 156 de la loi électorale, consiste en la discussion des résultats d’un sondage d’opinion.

En ce qui concerne Ibtissama FM (trois mille dinars), l’instance explique que la station a fait de la propagande politique en période de silence électoral, citant les articles 69 et 155 de la même loi.
Même délit commis par Al Janoubia qui a été sanctionnée par une amende de 10 mille dinars.