Le délégué à la protection de l’enfance à Tunis, Anis Aounallah a fait savoir, lundi 14 octobre 2019, qu’une enquête judiciaire a été ouverte pour agression sexuelle et chantage de 4 mineurs.  La même source a révélé qu’un jeune de 22 ans serait l’auteur de ces agressions.

Ce dernier aurait créé un faux profil d’une adolescente sur Facebook pour attirer les jeunes garçons qui sont membres avec lui dans l’association de football au quartier Tahrir. L’accusé aurait par la suite entamé une relation intime virtuelle avec les jeunes garçons.

Des photos intimes des jeunes garçons ont été alors envoyées puis utilisées par l’accusé pour les faire chanter avant de les exploiter sexuellement. L’accusé a été arrêté pour chantage et agression sexuelle sur mineur.