Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a transmis au président algérien Abdelkader Ben Salah qui l’a accueilli, ce jeudi, au Palais d’El Mouradia à Alger, un message d’amitié, de fraternité et de concorde au peuple algérien et à sa direction de la part du président de la République, Kais Saied.
Dans une déclaration de presse, à l’issue de l’entretien qui s’est déroulé en présence du Premier ministre algérien Noureddine Bedoui, Chahed a indiqué que le chef de l’Etat, Kais Saied va effectuer, dans les semaines à venir, une visite en Algérie, soulignant l’intérêt que porte le président de la République aux relations « solides et stratégiques tuniso-algériennes ».

Le chef du gouvernement a déclaré que l’entrevue a été l’occasion de mettre l’accent sur la nécessité de poursuivre l’action commune entre les deux pays afin de faire face aux défis communs dont notamment les défis sécuritaires.
« Les deux parties œuvreront, aussi, à renforcer les relations économiques et culturelles entre la Tunisie et l’Algérie », a-t-il ajouté.

Chahed s’est dit, par ailleurs, optimiste quant à l’avenir des relations bilatérales, ajoutant que « quelles que soient les époques ou les gouvernements en Tunisie et en Algérie, les relations entre les deux pays sont solidement ancrées dans l’histoire et à jamais ».

Lors de cette visite, le chef du gouvernement a été accompagné de Sabri Bachtobji, secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et ministre des Affaires étrangères par intérim, et de Abderraouf Betbaieb, ministre-conseiller auprès du président de la République.