Les élus de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), entament, aujourd’hui jeudi, le dépôt des déclarations relatives à la formation des blocs parlementaires.

Le dépôt des déclarations se poursuit jusqu’au mercredi 27 novembre 2019.

Selon Hassen Fathalli, chargé de l’information à l’ARP, le président du parlement Rached Ghannouchi avait invité les députés à déposer leurs déclarations auprès du secrétariat de la présidence de l’ARP, au terme d’un accord conclu entre les représentants des partis politiques, des coalitions parlementaires et des indépendants.

Les chefs de groupes parlementaires devraient se réunir mercredi prochain pour distribuer les tâches et les responsabilités entre les deux vice-présidents de l’ARP, a-t-il informé.

D’après lui, la composition de l’Assemblée sera proclamée lors d’une séance plénière, le 29 novembre courant, après la présentation des noms des représentants des groupes parlementaires.

Selon l’article 34 du règlement intérieur de l’ARP, chaque sept députés ou plus ont le droit de former un bloc parlementaire à condition qu’un même parti ou coalition ne peut former qu’un seul bloc parlementaire et que chaque membre de l’ARP a le droit d’appartenir qu’à un seul bloc de son choix.

A noter qu’un bloc est réputé constitué après le dépôt d’une déclaration auprès du secrétariat du Président de l’Assemblée des représentants du peuple et que la déclaration doit contenir le nom du bloc ainsi qu’une liste de ses membres avec leurs signatures, en spécifiant les noms du président et du vice-président pour que le président du parlement autorise la publication des listes des blocs au Journal officiel des délibérations de l’Assemblée des représentants du peuple.